Un épisode plus engagé des Covidéastes, toujours de manière humoristique à travers ce mash up de la bande-annonce du film interactif Bandersnatch (Blackmirror) :
🙌 Prendre conscience que le meilleur remède #universel pour éradiquer le virus est de se laver les mains (avec un simple savon suffit)
💊 Prendre conscience que les médicaments peuvent faire partie de la solution mais pas à n’importe quel prix, ni au détriment d’une vraie méthodologie pouvant montrer une vraie efficacité, ni au détriment du consentement des patients, ni au détriment de l’avis des professionnels de santé dont c’est le métier.
🌎 Prendre conscience de toutes les causes qui ont pu faire émerger ce virus (et d’autres maladies infectieuses) : #déforestation, #surconsommation, #malbouffe, #environnement, #fakenews, #automedication, #climat, #tourismemasse
✊ Prendre conscience qu’il faut passer à l’action si nous souhaitons protéger notre planète
🤝 Bref, l’avenir est entre NOS MAINS !!!

Crédits :
Réalisation, montage, caméra : Quentin Lacourt
Ecriture, voix off, comédiens : Amy Maud VialaManuel Salmero (révélations du Festival Les Lions du Rire)
Idée originale : Boun Kim Tan, Marina Nguon
Prise de son : Quentin Lacourt, Marina Nguon

Amy Viala

Crédit photo : Elodie Daguin 
Directeur artistique : Gilles Feuermann

Je suis publicitaire le jour, et je fais du stand up le soir 😉
J’ai suivi, plus jeune, des cours d’art dramatique au conservatoire, et j’ai fait l’école du One Man Show sur Paris. Je fais de l’humour depuis 5 ans environ.
J’ai un spectacle (mis en scène par Cécile Mayet du Complexe du Rire à Lyon), basé sur des thèmes autour de la pop culture : la pub, la TV, les contes de fée ou encore les expressions françaises. Son titre : La connerie ça se cultive.
Pour les quelques lignes de résumé :
En mode stand up, Amy fait le point avec objectivité et insolence …
Femme avec un prénom de morte. Enfant de cité qui a grandi avec des parents communistes.
Aujourd’hui devenue chieuse professionnelle : publicitaire.
Cuniculophobe également. C’est la peur des lapins. Oui, comme cela ça n’a aucun rapport, ‘cuni’ ça voulait peut-être dire ‘lapin’ en grec … Bref, une existence stable et cohérente.
Une question : quelle est sa place, ici et maintenant ?
Une certitude : la connerie ça se cultive, et depuis longtemps !


Je teste actuellement quelques sketchs (issus de ce spectacle) sur plusieurs plateaux sur Lyon.
Je viens de remporter le prix du jury au festival VilleurVanne, ainsi que le casting des Lions du Rire => je jouerai à la Bourse du Travail à Lyon en octobre dans le cadre d’un plateau.  Je suis également intervenue dans une émission de France 3 Rhône Alpes Auvergne,en décembre dernier, sur les nouveaux talents de l’humour.
Je fais, par ailleurs, quelques publications humoristes sur Facebook et Instagram, toujours autour de la pop culture 😉 : https://www.instagram.com/ amybluebunny/
Côté radio, j’ai eu la chance de faire 2, 3 chroniques dans l’émission radio Les 30 Glorieuses, aux côtés de Yassine Belattar et Thomas Barbazan. Je suis actuellement chroniqueuse humour sur Radio Capsao : https://www.capsao.com/emissions/amy-debarque-35

Ton rapport avec le covid-19 ?
« Quelques personnes de mon entourage, plutôt jeunes, ont été touchées avec séjours à l’hôpital pour certains. Aujourd’hui, tout va bien pour eux 😉 Philosophe, essaye de voir ‘le verre à moitié plein’ avec toutes les initiatives positives, en France, qui ont pu être créées pour pallier au mieux à la situation. »

Manuel Salmero

Crédit photo : Tiffany Oliver
Graphiste : Geoffrey Malot

Manuel Salmero est humoriste, ingénieur, danseur et, depuis janvier 2020, chroniqueur radio !
Il a fait ses débuts sur les planches à 15 ans en 2003, puis a laissé sa passion de côté pour se consacrer à ses études et à la danse hip hop.
En 2008, il renoue avec le théâtre universitaire pour 1 an. Il ne poursuit pas l’aventure car ses études d’ingénieurs l’obligent à changer de ville trop souvent.
En 2012, il découvre la Salsa et c’est le coup de foudre avec cette danse et l’équipe de Salsaddict à Lyon ! Il pratique encore cette danse aujourd’hui.
C’est en 2016 que Manuel se décide enfin à retourner sur les planches. D’abord dans les cours de théatre du Nombril du Monde à Lyon, puis il se lance avec ses propres textes dans le stand up en avril 2018 ! Il remporte la battle du rire du Graines de Star Comedy Club à Villeurbanne à cette époque. Il est depuis résident dans ce Comedy Club dont le patron Sid-Ali Benosmane est devenu son co-auteur et metteur en scène.
Manuel a aujourd’hui un spectacle d’une heure ‘En mode Manuel’ qu’il joue régulièrement. Il arpente également plusieurs fois par semaine les scènes de Lyon et du reste de la France.
En octobre 2019, lors d’une interview sur Radio CAPSAO dans Vida Loca, c’est le coup de foudre radiophonique avec la douce Chacha.
Manuel a profité du temps à disposition pendant le confinement du covid 19 pour produire des vidéos humoristiques sur les réseaux sociaux et mettre en place de nouveaux projets scéniques. 

Son rapport avec le covid-19 ?
« Subit et accepte les contraintes sanitaires qu’elle oblige à mettre en place. Inquiet pour ses parents, ses proches et les personnes considérées comme fragiles. Philosophe et observe ce qu’il y a de positif dans cette péripétie. »

Quentin Lacourt

Réalisateur de clips (mode, musique, institutionnel…) et films basés à Lyon.